Les attentes de Renault

A la tête de son équipe et en charge du dialogue entre la marque et ses clients, un chef des ventes chez Renault doit posséder d’excellentes compétences commerciales, mais couvre également toutes les responsabilités d’un manager.
Sa mission consiste à conduire son équipe aux meilleurs résultats tout en respectant des standards qualitatifs élevés. Cela requiert la mise en œuvre de compétences techniques, relationnelles, de gestion… des aptitudes variées et difficiles à réunir.
Pour Renault, la finalité d’un serious game était donc de synthétiser ces compétences et d’en rassembler les chemins d’accès au sein d’un même programme.

Notre réponse

Pour les besoins d’Ultimate Sales Manager, nous avons élaboré un véritable simulateur qui reproduit fidèlement — quoique de manière virtuelle — le fonctionnement d’une concession Renault.
Le joueur en incarne le Chef des Ventes, fraîchement nommé à ce poste dans le but reprendre en main une équipe et un secteur dont les performances sont défaillantes. Il a pour mission de piloter l’établissement, de manager l’équipe de 4 vendeurs, et de prendre toutes les décisions d’organisation, de service client ou de soutien commercial qui lui permettront de retrouver le sommet des classements.
Le réalisme des enjeux et des prises de décisions, comme celui des décors et des situations, ont conduit des milliers d’apprenants dans différents pays à organiser spontanément entre eux des challenges, à partager des tactiques et s’échanger des enseignements. Ultimate Sales Manager est ainsi devenu non seulement un succès de formation, mais aussi de gamification et d’animation d’équipes.

Un « service+ » : 40 adaptations internationales

Ultimate Sales Manager a été traduit en plus de 20 langues et déployé auprès de 18 000 vendeurs répartis sur 40 pays.
La méthode de développement rigoureuse et le savoir-faire de Daesign en matière de localisations ont permis de réaliser ces adaptations en un temps record et sans rupture de qualité. Pour une entreprise à vocation mondiale comme Renault, il s’agit d’un service à valeur ajoutée décisive.

Les retours du client

« Nos commerciaux sont demandeurs de parcours plus ludiques et qui donnent la possibilité de poursuivre l’apprentissage au-delà des séances en présentiel. Ils aiment être challengés et nous favorisons une approche qui incite à s’améliorer à travers le jeu. Le serious game a été employé avec réussite : 85% managers estiment que les pratiques se sont améliorées et le taux de satisfaction lors du jeu s’est élevé à 92,5% ! »

Hervé Vialle, Directeur de la Renault Academy